Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Garçons et Guillaume, à table ! (Les)

Guillaume Gallienne - France - 2012

Critique publiée par clara - le 21/12/2013
Seconde 6, La Morandière ,
Granville

Note de la classe (4 votes)


Nombre de visites : 613

Les garçons et Guillaume à table ! Une comédie complètement folle de Guillaume Gallienne.

"Les garçons et Guillaume, à table !" est le premier film réalisé par le pensionnaire de la comédie française Guillaume Gallienne. Sorti en novembre 2013, il dure 1h25. Ce film est joué par Guillaume Gallienne lui- même, André Marcon, Francoise Fabian...etc.

C’est une comédie qui raconte l’histoire d’un homme, Guillaume, qui est très efféminé. Il aime imiter sa mère.
Sa mère ayant voulu une fille après avoir donné naissance à deux garçons, a donc élevé Guillaume comme étant une fille. Son père lui, voulait absolument qu’il se comporte comme un garçon. Durant le film, il est sur la scène de son one- man show et raconte son histoire. On peut voir toutes les aventures qu’il a vécues.. Par exemple, il a toujours voulu imiter les filles, dans leur façon de faire, de parler.. On peut voir Guillaume qui regarde toutes ces filles, et qui essaye de prendre la même démarche, ou les mêmes mimiques. En résumé, c’est un film qui raconte l’histoire de Guillaume et de ses liens fusionnels avec sa mère (qu’il joue également).

La façon de réaliser le film est originale, car on peut voir Guillaume sur scène quand il raconte son histoire au public du théâtre, mais on voit aussi les moments précis de sa vie en images, et pas juste avec de simples explications. C’est un film autobiographique et comique. Ce qui est amusant dans le film, c’est que nous pensons pendant tout le film qu’il aime les hommes, mais ce n’est pas le cas durant toute sa vie.. Ce film est assez émouvant aussi, quand à la fin il parle de sa mère, et qu’elle est émue dans le public.