Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie

L’Atelier critique propose aux élèves de Normandie de publier des travaux critiques dans le cadre de l’opération Lycéens et apprentis au cinéma. Articles, débats audio, critiques vidéo et créations graphiques sont mis en ligne par les enseignants inscrits afin de permettre aux élèves de partager leur expérience de spectateur et de mettre en débat leurs réflexions sur les films.

Persépolis

Marjane Satrapi, Vincent Paronnaud - France - 2007

Critique publiée par Gaspard - le 29/05/2017
Seconde C / Lycée Curie, Concours Saint-Lô,
Verrier/Curie/Follain

Note de la classe (0 vote)


Nombre de visites : 48

Persepolis

Persepolis

Salut amis internautes, Aujourd’hui je vais vous parler du film Persepolis que j’ai été voir il y a peu. C’est un film franco-américano-iranien de Vincent Paronnaud et Marjane Satrapi sorti en France le 27 juin 2007. Ce film s’inspire de Persepolis, la bande dessinée autobiographique de Marjane Satrapi.
Marjane a 8 ans et vit depuis sa naissance à Téhéran avec ses parents et sa grand-mère. Depuis sa naissance, elle vit dans un conflit entre le peuple et le régime du Shah, qui dirige le pays. En 1978, le peuple mène une révolution et réussit à faire chuter le régime du Shah. À sa place, une République islamique est instaurée, une dictature. L’Iran entre alors en guerre contre l’Irak et, de jour en jour, la dictature Iranienne devient de plus en plus sévère. Marjane, veut étudier correctement et pour cela, elle doit partir en Autriche sans sa famille avec qui elle est très soudée. Mais tout ne se passera comme elle le voudra.
Même si pour certaines personnes le noir et blanc du film dérangera, c’est un très bon film qui fait ouvrir les yeux sur beaucoup de choses comme la guerre ou bien la dictature. Avec des personnages rigolo comme la grand-mère de Marjane qui est parfois vulgaire et Marjane qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense a n’importe qui, ce film qui est, normalement triste, redonne de l’humour et de la joie à le regarder. Je n’ai trouvé aucun point négatif si ce n’est que la couleur pour ma part, cela ne m’a pas dérangé au contraire, je pense que cela est fait exprès pour attirer l’œil et pour éviter certains détails comme le sang qui pourrait heurter certaines personnes. Je le recommande à tout le monde pour pouvoir constater certaines injustices dont on ne parle pas souvent.